Merci de nourrir les poissons en mon absence

« Surréalisme démocratique | Page d'accueil | Le cadeau du Carnet bayonnais »

mercredi, 02 mai 2007

Plus que 4 séances avant la fin du monde...

medium_les_lip_bleus.jpg
Le grand choc de ce printemps du cinéma pour toutes celles et tous ceux qui ont un besoin vital d'imagination, à l'heure où les citoyens-électeurs lambda ne savent déjà plus à quel sondage confier la décision finale... Une lutte qui elle ne sera bien évidemment jamais finale, une lutte exemplaire quand tout reste à réinventer, LA lutte à inscrire de toute urgence au Patrimoine de l'Humanité... Oui, merci à toi camarade, copain, je sais plus comment il faut dire... merci Monsieur Christian Rouaud pour ce film désormais tout aussi in-ou-bli-a-bleu que l'immense espoir réveillé par les Lip. Nous n'oublierons pas, au moment de juger enfin Jacques Chirac, que le président de la République sortant est co-responsable devant l'Histoire de l'"assassinat" de Lip.
Plus que 4 séances sur Bayonne pour ne pas rater ce rendez- vous avec la grande Histoire, à L'Autre Cinéma. Demain à 18 h 30. Vendredi à 20 h 45. Samedi à 15 heures et, der des der, lundi 7 mai à 18 h 30.  
 

23:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Les "acteurs" et "actrices" de ce conflit, tous ceux qui parlent dans le film en fait, sont extraordinaires de simplicité, de réalisme, d'humanité. C'est certes un film politique mais c'est surtout, pour moi, un film sur l'humain, sur la "bonne" volonté.

Écrit par : Prax | jeudi, 03 mai 2007

Écrire un commentaire