Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Merci de nourrir les poissons en mon absence

« Ou et donc or ni car ? | Page d'accueil | Il faut canonner* l'abbé Tise ! »

lundi, 30 mai 2005

Bizarrerie météorologique

Quelque part dans le ciel

medium_phenomene_meteo.jpg


au-dessus de Chamallières



C'était le mardi 24 mai dernier aux alentours de 14 h 18. Bien entendu, j'aurais pu y déceler un signe des cieux, comme un signe d'espoir en quelque sorte, mais ce n'est vraiment pas mon genre, hein. Moi je chercherais plutôt une explication rationnelle ou scientifique à toute chose. Et en l'occurrence, donc, j'aimerais bien qu'un des visiteurs de ce si joli blog bleu puisse me donner une explication à cet étrange phénomène météorologique que je voyais pour la première fois.
Pour mieux voir le phénomène, cliquez .
Merci par avance de toutes vos doctes réponses.
Arc-en-ciellement votre,

Le plébéien violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge

22:50 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Tout comme toi, j'ai moi aussi assister à ce phénomène qui se répétait à des endroits différents dans le ciel lors d'un déplacement en Auvergne. Je ne me l'explique pas plus que toi. Sur le moment j'avoue avoir été assez surpris puis j'ai oublié. Tu viens de le faire ressurgir de ma mémoire. Je vais me lancer dans une recherche, si je trouve des infos je n'hésiterai pas à te les donner.
Un heureux Breton vivant au pays Basque propriétaire d'une BMW F 650.
Bonne route à toi.....

Écrit par : Laurent | vendredi, 03 juin 2005

Bon c'est peut être ce que l'on appelle une "irisation".... à confirmer.
Voir ici:
http://www.meteo.org/phenomen/couronne.htm

Écrit par : Laurent | vendredi, 03 juin 2005

Bonjour Laurent,
Merci de ton commentaire. Il s'agit effectivement d'un "phénomène d'irisations", c'est ce que m'a expliqué par retour de courrier le sympathique webmaster de Météo France.
Pour information, je te recopie le contenu de son e-mail :

Bonjour,

Vos magnifiques photos illustrent ici le phénomène d'IRISATIONS, obtenu par réfraction et dispersion de la lumière par les gouttes d'eau et les cristaux de glace qui composent les nuages.

Extrait du COURS & MANUELS n°11 :
"... Les irisations sont des couleurs observées sur les nuages, tantôt entremêlées, tantôt ayant l'aspect de bandes sensiblement parallèles aux contours des nuages. Les couleurs prédominantes sont le vert et le rose, souvent avec des nuances "pastel".
Les couleurs des irisations, souvent brillantes, ressemblent à celles de la nacre. Jusqu'à environ 10° du soleil, le principal processus de la formation des irisations est la diffraction. Par contre, au-delà, le processus prédominant est le phénomène d'interférences.
On observe des irisations avec les Cirrocumulus, les Altocumulus et les Stratocumulus minces ; le plus souvent,ces nuages sont en voie de transformation rapide et leur durée est éphémère ...".

Voir à ce sujet :
- VIGUIER A., 1997 : L'observation météorologiques en surface : nuages et autres météores, METEO-FRANCE, collection COURS & MANUELS, n°11.
- BIEMONT E., 1997 : Météores et effets lumineux dans l'atmosphère terrestre. P.U.F. collection QUE-SAIS-JE, n°3146.
- sur le site Internet de METEO-FRANCE [ www.meteo.fr ], les rubriques "Glossaire" et "Comprendre la météo".

Remarque : on classe les phénomènes météorologiques en
- hydrométéores (nuages, pluie, neige etc.)
- photométéores (irisations, arcs, halos)
- lithométéores (sable, fumées volcaniques)
- électrométéores (foudre, aurores polaires).

Cordialement,

Xavier POPINEAU


Voilà, tu constateras que le gars semble tout aussi passionné que cordiale... Il fait un bien beau métier !
Bref, je suis enchanté qu'enfin quelques motards vivant en Pays basque se manifestent sur mon si joli blog tout bleu. Peut-être aurons-nous l'occasion de rouler ensemble un de ces jours, qui sait ! q:o)
Tu constateras que ma Jument bleue a désormais une remplaçante plus très bleue, mais peu importe car c'est désormais sa fonction qui fera de toutes mes motos une Jument bleue.
Aller, au plaisir.

Le plébéien bleu

Écrit par : le plébéien bleu | samedi, 04 juin 2005

Annonce une saison marquée!

Écrit par : Mario | lundi, 18 juin 2012

Écrire un commentaire